Home / Année Franck Biancheri / Retour sur le succès du Franck Biancheri Award 2016 à AEGEE-Cluj!
Retour sur le succès du Franck Biancheri Award 2016 à AEGEE-Cluj!

Retour sur le succès du Franck Biancheri Award 2016 à AEGEE-Cluj!

Le Franck Biancheri Award 2016 décerné à AEGEE-Cluj a été un véritable succès: le besoin d’une UE démocratique pour répondre correctement aux challenges d’une Europe sans frontières a été clairement acté…

Du 6 au 9 mai, trois membres éminents de l’AAFB (l’Association des Amis de Franck Biancheri), à savoir Marianne Ranke-Cormier, Geta Grama-Moldovan et Marie-Hélène Caillol, ont eu le plaisir de participer à l’évènement de Cluj, résultat de la mise en place d’un partenariat entre l’AAFB, AEGEE-Europe, AEGEE-Cluj et AEGEE-YourVisionForEurope.

YourVisionForEurope est un tout nouveau projet initié par l’actuel Comité Directeur d’AEGEE-Europe. La conférence de Cluj a été le l’évènement-lancement de ce projet visionnaire à long terme.  L’AAFB est ravie d’avoir contribué à l’inauguration de ce projet, très proche de la façon de penser et d’agir de Franck Biancheri.

Photos AEGEE-ClujCet évènement de trois jours  a rassemblé 80 étudiants – incluant des étudiants non membres d’AEGEE- qui étaient tous invités à discuter des défis pesant sur les principes européens d’une Europe sans frontières. Les débats ont pris place sous des formes variées et intéressantes, allant des sessions plénières classiques aux petits groupes de travail, en passant par des ateliers de formation, de réflexion, faisant ainsi émerger des idées et projets à forte valeur ajoutée.

Le programme de l’évènement, très complet, a élargi le concept de « frontières », jusqu’à la notion de « frontières mentales », qui encadrent encore aujourd’hui les esprits et capacités d’actions des Citoyens Européens.

Le membres de l’AAFB ont principalement insisté sur les aspects suivants: le défis pour les Citoyens Européens d’empêcher l’apparition d’une super frontière Européenne risquant de remplacer nos frontières nationales; le besoin, néanmoins, de se mettre d’accord sur les limites de notre espace commun; le rôle que les citoyens doivent jouer dans la réinvention du concept de frontière à l’heure d’internet et de la mondialisation; l’urgente nécessité d’inventer et de lancer une démocratie trans-européenne afin d’éviter l’installation d’une Europe super-état avec une super-frontière, une super-police, etc… nous coupant tous du monde; et de faire tomber la dernière frontière nationale subsistant dans l’UE, les frontières politiques dans lesquelles les citoyens européens sont piégés comme citoyens Français, Allemand, Hongrois, Italien, Romain, Espagnol… En effet, le visage d’un monde effrayant (flux migratoires, guerres, etc…), une Europe qui se ferme de plus en plus, conduit à penser que les dangers sont immenses, notamment celui de voir cette Europe super-état prendre forme au lieu d’opter pour le projet que les pères fondateurs et Franck Biancheri avaient en tête: un système politique innovant, qui combine des états compétitifs et des partenaires aux intérêts communs partagés, une communauté Européenne basée sur la combinaison des intérêts de toutes ses nations, servant les intérêts de ses citoyens…

Geta, Marianne et Marie-Hélène ont eu le grand plaisir d’être invitées à parler lors de la cérémonie d’ouverture et de fermeture, de même que lors des sessions thématiques.

>> Brochure imagée de la conférence à lire ici (en anglais)<<

>> Extraits de la conférence à visionner ici (en anglais uniquement) <<

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll To Top