Home / Remember the time / In memoriam 2017 / Marianne Ranke-Cormier, “C’était extraordinaire de le voir parler et de savoir que nous partagions dans ces moments là des minutes ou des heures qui feraient l’Histoire”

Marianne Ranke-Cormier, “C’était extraordinaire de le voir parler et de savoir que nous partagions dans ces moments là des minutes ou des heures qui feraient l’Histoire”

Marianne Ranke-Cormier, membre du réseau Franck Biancheri, présidente de CitizensRoute73

MRC3 (2)Dernièrement, Thomas m’a confié deux trois photos d’archives, ou bien c’est Almut, des photos qui datent de notre réunion à Trieste. C’était en décembre 2008, co-organisée avec AEGEE-Trieste, Flavio Landi, Dragan Stojanovski, Tena Prelec, Nermin Kustura et Jasmin Selimovic –du Parti Libéral de Bosnie-Herzégovine (L’’accession à l’UE:– Aucune menace d’une nouvelle guerre civile – oui parec qu’il fallait le dire!) – le titre de la conférence: Sarajevo 2014: Clore un siècle de guerres civiles européennes par l’’intégration des Balkans, vaste chantier!

FB-lesconstructeurs

Un chantier qui malheureusement est resté sans maître d’œuvre depuis maintenant 10 ans (les Balkans ne sont toujours pas intégrés et nous arrivons à cette date fatidique qui aurait pu voir célébrer un centenaire bien différent de celui de la boucherie européenne de 1918). Mais il en est de même de tous les autres chantiers européens dès que cela concerne les citoyens. L’infrastructure est dans un état lamentable, et personne ne sait comment avancer sur la route, même si nous nous y sommes lancés avec toute l’énergie que nous puisons auprès de nos amis.

CR-panneau

Mais c’est Franck qui nous manque, sa perception nous manque. Il nous a laissé une oeuvre incommensurable, dont les réflexions, les anticipations, les scénarios nous guident pour l’avenir, et c’est ce débat avec lui qui nous manque, comme Véronique l’a si bien exprimé.

Franck c’était une intelligence vivante, c’était une parole, quand il parlait c’était aussi avec ses mains, avec son corps, c’était une parole vive, généreuse et humaine. C’était extraordinaire de le voir parler et de savoir que nous partagions dans ces moments là des minutes ou des heures qui feraient l’Histoire, et non pas revisiter le passé comme tant de grands hommes font, cela il nous l’a laissé en guise de prime à la dot…

Marianne

FB-SalamanderMan-2008-Portalier

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll To Top