Home / Sélection FB Doc / La Communauté européenne: continuer à construire le pont vers demain. (« Europe: Communauté ou Empire? » de Franck Biancheri, 1992)
La Communauté européenne: continuer à construire le pont vers demain. (« Europe: Communauté ou Empire? » de Franck Biancheri, 1992)

La Communauté européenne: continuer à construire le pont vers demain. (« Europe: Communauté ou Empire? » de Franck Biancheri, 1992)

« Quel est mon point de vue sur l’Union européenne ? En une seule phrase : c’est une communauté de valeurs et un cadre de coopération pour 27 États souverains qui respectent leurs engagements mutuels et se prêtent main-forte là où une approche commune est nécessaire. » – Discours du premier ministre néerlandais, Mark Rutte, fondation Bertelsmann à Berlin, 02/03/2018

A contrario d’un discours « unioniste » institutionnel (et dont les peuples européens ne semblent pas vouloir) renaît le terme de « communauté« . Il est repris par ceux-là même qui siègent au sein du Conseil européen, et font la politique de l’Europe, certes à l’aune des intérêts nationaux, de ceux qui les ont élus, mais pas toujours, comme le démontrent les 70 années de construction européenne qu’ils ont accompagnées. Nous l’accueillons comme une réponse enfin donnée à la question que Franck Biancheri se posait il y a plus de 25 ans, en 1992 au jour de la signature du traité de Maastricht: Europe: Communauté ou Empire?. 25 ans après cette interrogation sur l’avenir de l’Europe force est de constater que cette Union est effectivement en danger de dérive impérialiste, avec la vision d’une Europe élargie sous toutes ses formes, une Europe des institutions plutôt que des hommes, des bénéficiaires plutôt que des citoyens.

Nous vous invitons à vivre un retour historique fondamental pour comprendre toute la subtilité de l’évolution de cette Europe depuis 1992, en vous plongeant dans le livre inédit de Franck Biancheri, enfin publié par les éditions Anticipolis: « Europe: Communauté ou Empire? » dont nous vous offrons un nouvel extrait ici.

III – L’Europe ce n’est pas la Communauté

Extrait du chapitre 1er « Communauté ou Europe? » du livre « Europe: Communauté ou Empire » ©Anticipolis

La Communauté européenne est un concept juridico-politique. Son origine est connue au jour près, au moment donc de la signature du traité de Rome, le 25 mars 1957. Ses limites géographiques sont également connues au mètre près puisque son territoire recouvre celui de ses États-membres. Son paramètre central est jusqu’à présent connaissable par la nature des traités et règles de droit qui la fondent et l’organisent. La Communauté n’a rien de commun avec l’Europe, sinon qu’elle prend forme en Europe ! Elle est l’expression collective la plus récente dans le domaine politique du « potentiel d’action et de réflexion » européen. Par analogie, on pourrait dire que l’ingénierie politico-sociale est certainement l’une des technologies les plus complexes qui soient, et la Communauté en est le nec plus ultra, the state ot the art. De par sa vocation, elle touche une telle gamme de domaines qu’elle a tendance à être assimilée au cadre qui l’accueille. Ainsi en a-t-il été de l’État et de la Nation. Pourtant, les deux concepts sont différents. Il semble qu’il en soit ainsi aujourd’hui pour la Communauté et l’Europe. Et puisqu’il n’existe qu’une communauté située en Europe, cela renforce encore la confusion.

La Communauté est donc à la fois un instrument, une technique et une méthode alors que l’Europe est un cadre en constante évolution, une référence passée ou présente, jamais à venir, un espace multidimensionnel inconnaissable dans sa totalité, car toujours en évolution, un concept historique et culturel qui a permis aux Européens de concevoir la Communauté et qui leur fournit le point d’appui permettant de la mettre en œuvre. Comme un pont que l’on construit arche après arche, iI faut s’appuyer sur la précédente pour construire la suivante. L’Europe représente ce pont lancé à travers le temps, qui peu à peu progresse*. À l’origine, comme il était encore très petit, pour le différencier des autres ponts il suffisait de désigner le lieu de son commencement, à savoir le continent européen. Avec le temps, il est devenu un grand pont, il a croisé ou côtoyé tant d’autres ponts, il a abandonné certaines directions pour en reprendre d’autres. D’autres ponts ont abordé le continent européen et il a lui-même touché d’autres continents. Aussi est-il devenu plus commode de le définir par l’ensemble de ses arches et ramifications (son histoire), par les styles utilisés, les techniques et méthodes (sa culture) afin de pouvoir le distinguer des autres.

Depuis 35 ans, les Européens construisent une nouvelle arche par une méthode entièrement nouvelle, plus féconde semble-t-il que d’autres qui ont précédé : la méthode communautaire. Cette méthode permet d’explorer de nouveaux styles de pont, si ceux qui l’utilisent savent être imaginatifs et audacieux. Sinon, elle ne permettra que de reproduire des erreurs passées, menant à une impasse. Voilà où nous en sommes…

IV – Qu’est-ce que la Communauté ?

Si l’Europe est l’âme et l’horizon historique des Européens, la Communauté est cette dernière invention politique qui leur permet de continuer à construire leur pont vers demain, à défricher leur chemin vers l’avenir. Elle est le processus mis en œuvre à partir de 1957 et la forme prise par l’ensemble des États et des peuples qui l’appliquent. La Communauté est donc à la fois une méthode et le résultat de l’application de cette méthode. Cette double nature est l’aboutissement de la situation actuelle : comme il n’y a qu’une seule Communauté développée aujourd’hui et qu’il s’agit de la Communauté européenne, tout le monde confond le concept de communauté et celui de Communauté européenne. Pourtant, si la communauté est bien une méthode politique ou un modèle politique dynamique, le résultat de l’application de cette méthode, ici et maintenant, s’appelle la Communauté européenne. La communauté est donc une méthode politique, et la Communauté européenne en est le premier résultat historique… Lire la suite 

 

Commandez le livre Europe: Communauté ou Empire? de Franck Biancheri (Editions Anticipolis)

Prix spécial pour nos lecteurs: Achetez deux ouvrages au prix de 30€!
et soutenez ainsi les activités de l’AAFB!

NdlR: En décembre 1996, l’IME (Institut Monétaire Européen) retient comme projet de graphisme pour les versos des billets de banque émis en euro un pont qui est caractéristique de la période de l’histoire européenne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll To Top