Home / Sélection FB Doc / Lettre ouverte aux dirigeants du G20 (Franck Biancheri, 2009)
Lettre ouverte aux dirigeants du G20 (Franck Biancheri, 2009)

Lettre ouverte aux dirigeants du G20 (Franck Biancheri, 2009)

Sommet du G20 de Londres:  la dernière chance avant  la dislocation géopolitique mondiale

Cette lettre ouverte a été écrite par Franck Biancheri, Directeur des Etudes de LEAP, à l’intention du G20. Le 29 Mars 2009, Franck Biancheri signait dans l’édition mondiale du Financial Times une lettre ouverte de LEAP/E2020 aux dirigeants du G20 qui allaient se réunir à Londres la semaine suivante. Ce texte prédisait dans son introduction que si les trois recommandations qu’il contenait n’étaient pas mises en œuvre au plus vite, au lieu d’une crise de trois à cinq ans, le monde s’enfoncerait dans une crise de plus d’une décennie.

Mesdames, Messieurs,

Il vous reste moins d’un semestre pour éviter que la planète s’enfonce dans une crise dont elle mettra plus d’une décennie à sortir, avec un terrible cortège de malheurs et de souffrance. Cette lettre ouverte de leap/e2020, qui dès Février 2006 avait annoncé l’imminence d’une « crise systémique globale », veut tenter de vous indiquer brièvement pourquoi il en est ainsi, et comment éviter cela.

En effet, si vous avez commencé à soupçonner l’ampleur de la crise il y a moins d’un an, c’est dès Février 2006, dans la 2° édition de son « Global Europe Anticipation Bulletin » (geab), que leap/e2020 avait annoncé que le monde entrait dans la « phase de déclenchement » d’une crise d’ampleur historique. Et depuis cette date, leap/e2020 a continué, chaque mois, à anticiper d’une manière très fiable les évolutions de la crise dans laquelle le monde entier se débat désormais. Ce qui nous conduit à vous écrire cette lettre ouverte dont nous espérons qu’elle éclairera vos choix dans quelques jours.

Et cette crise s’aggrave dangereusement. Récemment, à l’occasion de la 32° édition de son bulletin, leap/e2020 a ainsi lancé une alerte très importante qui vous concerne directement, vous les dirigeants du g20 : si, réunis à Londres le 2 Avril prochain, vous n’êtes pas capables d’adopter des décisions audacieuses et innovantes en vous concentrant sur l’essentiel, et d’entamer leur mise en oeuvre d’ici l’été 2009, alors la crise entrera à la fin de cette année dans la phase de «dislocation géopolitique généralisée » qui affectera tout autant le système international que la structure même des grandes entités politiques comme les Etats-Unis, la Russie, la Chine ou l’UE. Et vous ne contrôlerez alors plus rien pour le malheur des six milliards d’habitants de notre planète.

Votre choix : une crise de 3 à 5 ans ou un crise de plus d’une décennie?

Hélas, comme rien ne vous a préparé à affronter une crise d’une telle ampleur historique, jusqu’à présent, vous ne vous êtes occupés que des symptômes ou des causes secondaires. Vous avez pensé qu’il suffisait d’ajouter de l’essence ou de l’huile au moteur mondial, sans vous rendre compte qu’il était tout simplement cassé, sans espoir de réparation. C’est un nouveau moteur qu’il faut construire. Et le temps presse car chaque mois qui passe détériore un peu plus l’ensemble du système international.
Comme dans toute crise majeure, il faut aller à l’essentiel. Comme dans toute crise de dimension historique, le seul choix est entre entreprendre au plus vite des changements radicaux et raccourcir considérablement la durée de la crise et ses conséquences tragiques; ou au contraire refuser les changements radicaux en tentant de sauvegarder l’existant, pour ne réussir qu’à prolonger durablement la crise et accroître toutes ses conséquences négatives. A Londres, le 2 Avril prochain, vous aurez ainsi le choix entre résoudre la crise en 3 à 5 ans d’une manière organisée; ou bien au contraire, entraîner la planète dans une décennie terrible.
Nous nous bornerons donc ici à mettre en avant trois conseils que nous considérons comme stratégiques, c’est-à-dire, que pour leap/e2020, s’ils ne sont pas mis en oeuvre d’ici l’été 2009, la dislocation géopolitique mondiale deviendra inévitable à partir de la fin de cette année.

A LIRE ICI LES 3 CONSEILS DE LEAP

logo-pdf Téléchargez le PDF: Sommet du G20 de Londres:  la dernière chance avant  la dislocation géopolitique mondiale – Lettre ouverte aux dirigeants du G20 (Franck Biancheri, 29/03/2009)

Tous les articles de Franck Biancheri:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll To Top