Accueil / Franck Biancheri / In memoriam 2017

In memoriam 2017

.Franck Biancheri, 11.03.1961 – 30.10.2012

Le pessimisme de l’intelligence allié à l’optimisme de la volonté

30 octobre, cinq ans déjà… et une absence toujours aussi cruelle pour les siens, sa famille, ses amis, mais aussi pour l’Europe, affolée dans la tempête. Souvenons-nous de l’optimisme de sa volonté. En sa mémoire ses amis se souviennent par des mots, des images … qu’ils partagent ici et dédient à ses parents, sa fille Carla et Marie-Hélène sa compagne de vie et collaboratrice. Nous accueillons toute nouvelle contribution de sympathie et témoignage, envoyez nous vos souvenirs, images et textes: info@franck-biancheri.eu

mise en page de l’édition spéciale par Marianne Ranke-Cormier

Philippe Micaelli, « Franck a organisé sa vie et a sacrifié les plans de carrière pour préserver ce qui lui était essentiel: son libre-arbitre nourri par une formidable culture générale associée à une soif constante de nouveaux savoirs »

Philippe Micaelli, membre du comité des Amis de Franck Biancheri, directeur commercial et partenaires chez Qwant Ce qui était plaisant avec Franck étaient la simultanéité de nos réflexions et le fait de comprendre instantanément les éléments intrinsèques d’une situation donnée ...

Lire la suite...

Alain Lamassoure, « A ses amis de nous faire tous profiter du savoir-faire qu’il leur a enseigné, maintenant que les dirigeants politiques sont enfin prêts à écouter »

Alain Lamassoure, député européen, ancien Ministre Français délégué aux Affaires européennes Le plus bel hommage que l’on puisse rendre à l’action de Franck, c’est de constater qu’il a été un précurseur sur la méthode pour faire avancer l’Europe : donner ...

Lire la suite...

Stelios Christopoulos (GR), « Il savait qu’il devrait se presser. Parce qu’il ne lui restait plus beaucoup de temps. Mais aussi et surtout parce que l’Europe ne pouvait pas attendre »

Stelios Christopoulos, Commission européenne, « Européen convaincu, libéral, attaché aux valeurs démocratiques et aux institutions indépendantes » « l’ Europe a besoin de s’émanciper de la tutelle des hommes politiques des États membres. Pour y arriver, nous devons élire au PE des ...

Lire la suite...