Home / Réseau Franck Biancheri / 22 avril, 50ème anniversaire de la journée mondiale de la Terre. Franck Biancheri fondateur de AEGEE-Europe et l’environnement

22 avril, 50ème anniversaire de la journée mondiale de la Terre. Franck Biancheri fondateur de AEGEE-Europe et l’environnement

22 avril, 50ème anniversaire de la journée mondiale de la Terre. Franck Biancheri fondateur de AEGEE-Europe et l’environnement

Nous remercions les étudiants de Louvain la Neuve d’avoir invité l’association des Amis de Franck Biancheri à nous joindre à eux pour fêter ce 50ème anniversaire de la journée mondiale de la Terre. En effet, cette date du 22 avril correspond à la clôture, voici 35 ans, des premiers Etats Généraux des Etudiants de l’Europe, qui s’étaient tenus depuis le 17 avril 1985, sous la présidence de Franck Biancheri (décédé en 2012). Nous relayons donc avec plaisir cette action d’étudiants qui plus est, originaires de l’une des antennes AEGEE de l’époque de Franck Biancheri. Vous pouvez suivre ci-dessus la chanson enregistrée avec les artistes qui se sont joints à cette initiative, et lire le communiqué de presse: Ce 22 Avril 2020 la « Journée mondiale de la terre » fête son 50ème anniversaire. Communiqué des étudiants de Louvain-la-Neuve.

En fondant l’« Association des Etats Généraux des Etudiants de l’Europe » (AEGEE), Franck Biancheri a voulu créer le cadre permettant de canaliser l’énergie, les rêves et les visions des étudiants (et des jeunes) européens, les transformer en décideurs européens de haut niveau, à même d’influencer les programmes politiques. Des générations sont passées à travers les mailles de AEGEE, et c’est toujours vrai aujourd’hui. Et leur rôle sur les questions environnementales reste décisif.

35 ans après, les thèmes des conférences du congrès EGEE1 restent d’une actualité impressionnante: Cultures européennes ou une Europe culturelle ? Les nouveau défis d’une Europe sociale. Quelle route pour une unification de l’Europe? L’Europe et sa défense. Images de l’Europe. L’ Europe et le tiers monde. L’Europe de l’industrie a-t-elle un futur? Pour une politique extérieure commune. Recherche et coopération technologique. Pour un système universitaire européen. ET, bien évidemment, Europe et Environnement.

« Les catastrophes naturelles récentes (pluies acides) ont montré la faiblesse de la réglementation européenne sur la question de l’environnement. L’activité industrielle détruit progressivement l’équilibre écologique de l’Europe. Le coût en est élevé. Il devient également évident que les pays européens ne peuvent pas résoudre ces problèmes séparément. Une politique européenne commune contre la pollution et pour la protection des ressources naturelles est nécessaire. C’est l’un des nouveaux défis pour l’Europe. »

La conférence et les séminaires de travail du congrès EGEE1 « Europe et Environnement » accueillaient comme intervenants :

  • Mme BOUCHARDEAU, Secrétaire d’Etat à l’Environnement
  • Mme LIENEMANN, Députée au Parlement européen
  • M. LENGAGNE, Secrétaire d’Etat à la Mer
  • MEADE, Urbaniste
  • TAZIEFF, Commissaire à la Prévention et d’Etude des Risques Technologiques Majeurs.

Franck Biancheri, défendait l’idée de la « qualité du cadre de vie » comme droit de l’individu et du « développement durable ».

On retrouve ses idées développées dans les programmes électoraux de IDE (1989) et Newropeans2009 :

I.D.E. Des propositions pour l’Europe ( Prometheus-Europe, 5 mai 1988)

ENVIRONNEMENT

La qualité du cadre de vie est devenue un droit de l’ individu.

L’objectif :

Donner une réponse communautaire alignée sur le plus haut degré de qualité et de sécurité face aux menaces qui pèsent l’environnement.

Les Moyens :

  • Représentation unique de la Communauté lors des négociations internationales sur l’environnement.

  • Soumission de toutes les normes nationales aux normes communautaires en matière de protection de l’environnement.

  • Possibilité, à l’échelon régional, de referendum/initiative populaire concernant une atteinte potentielle à l’environnement dans la région concernée pouvant exiger:

    * La stricte application des normes communautaires quand elles existent.

    * L’obligation pour les autorités communautaires de définir des normes communautaires quand elles n’existent pas.

Programme politique sur l’environnement, l’énergie, l’agriculture et le climat (Élection européenne 2009)

« Notre politique future doit être fondée sur le principe du développement durable. Chaque génération ne doit pas, à long terme, utiliser plus de ressources naturelles que celles qui pourront être recréées pendant la même période. Une politique fondée sur le développement durable ne poursuit pas «la croissance» comme objectif phare. Une politique responsable vise le «mieux», et non le «plus». » …/…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll To Top

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close