Home / Sin categoría / 35ème anniversaire d’AEGEE! Avril 1985, les premiers états généraux des étudiants de l’Europe
35ème anniversaire d’AEGEE! Avril 1985, les premiers états généraux des étudiants de l’Europe

35ème anniversaire d’AEGEE! Avril 1985, les premiers états généraux des étudiants de l’Europe

Le 16 avril 1985 s’ouvrait, sous l’égide de Franck Biancheri, son président, le tout premier congrès de l’Association EGEE, un événement de haut vol, organisé par les 6 grandes écoles de Paris (ENA, ESSEC, HEC, X, Sciens Po, Telecom) et universités  (Sorbonne et Paris 6). Ce congrès allait accueillir à Paris environ 350 étudiants européens. Sous le haut patronage du président français François Mitterrand, il fut parrainé, comme le montre la plaquette ci-dessous par un nombre impressionnant de personnalités du monde politique mais aussi économique et culturel de dimension européenne. Parmi eux, citons, Jacques Delors, président de la Commission européenne, Jacques Chirac, maire de Paris, Hélène Ahrweiler, rectrice des Universités de Paris, Alfred Grosser ou Alain Lamassoure, entre autres.

« I’m the guy who invented the European Night » – Ce congrès était organisée autour de 6 journées de conférences et séminaires de travail et conférences plénières, agrémentées en soirées de réceptions prestigieuses, dont la fameuse nuit de l’Europe à la Conciergerie de Paris ou le gala de clôture au château de Maisons-Laffitte, pas d’étudiants sans fête…

« Là, à Paris, et spontanément, des centaines d’étudiants européens s’étaient réunis pour discuter d’Europe ! » – Les thèmes de ces conférences restent d’une actualité impressionnante: Cultures européennes ou une Europe culturelle ? Les nouveau défis d’une Europe sociale. Quelle route pour une unification de l’Europe? L’Europe et sa défense. Images de l’Europe. L’ Europe et le tiers monde. L’Europe de l’industrie a-t-elle un futur? Pour une politique extérieure commune. Europe et environnement. Recherche et coopération technologique. Pour un système universitaire européen. A croire qu’en plus de 30 ans l’Europe n’a pas encore su apporter de réponse à ces différentes questions…

Une volonté affichée en fondant l’« Association des Etats Généraux des Etudiants d’Europe », de créer le cadre permettant de canaliser l’énergie, les rêves et les visions des étudiants européens. Franck Biancheri a ainsi réussi à transformer ces étudiants en décideurs européens de haut niveau, à même d’influencer les programmes politiques. Des générations sont passées à travers les mailles de AEGEE, et c’est toujours vrai aujourd’hui.

La rédaction de l’AAFB

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Scroll To Top

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close