Home / Souvenez-vous quand... / Hommage à Franck Biancheri (Geta Grama-Moldovan)

Hommage à Franck Biancheri (Geta Grama-Moldovan)

Chers Amis,

Je vous présente aujourd’hui un humble hommage à l’un des plus importants contributeurs à l’adoption du programme Erasmus. Bienvenue dans le monde de la mobilité Erasmus! Un monde qui depuis qu’il a été initié en 1987 ne tarit pas de nouvelles opportunités.

erasmus

Nommé d’après le philosophe hollandais Desiderius Erasmus of Rotterdam, qui était aussi reconnu pour être un grand voyageur, Eramsus couvre 28 pays de l’UE ainsi que l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse et la Turquie. Comme vous le savez Erasmus Desiderius était constamment préoccupé par les questions de l’éducation, de la jeunesse et de la transmission du savoir.

Mais combien d’entre vous savent que le nom du programme ERASMUS correspond également à un acronyme? Qui signifie…

erasmus2European Region Action Scheme for the Mobility of University Students… Europe, action, mobilité, éducation supérieure, étudiants… toutes ces idées que nous retrouvons ici, ont toujours été pour Franck Biancheri des enjeux fondamentaux depuis qu’il était lui-même étudiant.

homo erasmusLa vie n’est plus jamais la même après une telle expérience d’échange international. Ce programme est l’un des plus formateurs en matière culturelle et de développement qui soient auxquels un étudiant peut accéder de toute sa vie.

Quand Franck Biancheri et ses amis d’AEGEE se sont acharnés à obtenir ce rendez-vous historique avec François Mitterrand pour l’adoption de cette extraordinaire aventure pour la jeunesse européenne, il savait combien il était important de pouvoir voyager et étudier dans un autre pays. Il savait combien c’était important pour l’ouverture d’esprit des futurs citoyens européens, quel impact cela pourrait avoir sur le multi-linguisme et la diversité, deux aspects fondamentaux de l’Union européenne. Et qui d’autres auraient pu comprendre mieux ces enjeux que les étudiants d’AEGEE qui vivaient l’Europe à tous les niveaux à travers les évènements trans-nationaux de leur association.

Le nombre d’étudiants Erasmus atteint les 3 millions aujourd’hui. Les capacités et expériences internationales acquises par ces étudiants Erasmus facilitent leur accès et leur mobilité sur le marché du travail.

Le programme Erasmus+ a pour objectif de permettre, d’ici 2020, à 4 millions de personnes d’étudier, de se former, d’enseigner, de partir dans le cadre du volontariat européen… à l’étranger. Une belle ambition!

erasmus4Et où trouver l’amour dans ce 21ème siècle? Sites de rencontres et applications sont sans doute très bien, mais quoi de mieux que de suivre un programme d’échange universitaire pour aller à la rencontre de son partenaire idéal.

Même sur cette question des amours européennes, Franck Biancheri a quelques conseils à vous donner ou à donner à vos enfants. Vous pouvez relire à ce propos son article sur FB Doc

FB AMOURS (2)Parce que ce programme d’études à l’étranger est responsable de la naissance d’un million de « bébés Eramsus ». Selon un sondage un quart des personnes qui ont participé à Erasmus ont rencontré le partenaire de leur vie pendant leurs études à l’étranger. C’est la toute première génération de jeunes européens.

erasmus baby

Une véritable révolution sexuelle, écrivait Umberto Eco…

Et en parlant de jeunes européens, une en particulier a grandi sous le regard aimant de son père, dans ses bras protecteurs, à l’écoute de ses conseils avisés… Cette jeune femme vit et travaille aujourd’hui dans une ville qui est … Rotterdam… Quelle coïncidence, n’est-ce pas? Pourquoi cette ville?

Un étudiant a créé une vidéo sur Erasmus que je voudrais partager avec vous pour clore cet hommage. J’espère que vous l’aimerez autant que moi et que vous la partagerez auprès de nombreux jeunes pour qu’ils fassent eux aussi la rencontre avec ce projet formidable que nous devons à la contribution déterminante de Franck Biancheri, dont nous célébrons son anniversaire aujourd’hui.

erasmus trailerhttps://www.youtube.com/watch?v=L-uwgnnTflQ

Merci à vous,

Geta Grama-Moldovan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll To Top