Home / La Tribune / Bref commentaire sur les élections aux Pays-Bas (Veronique Swinkels)
ys-
Bref commentaire sur les élections aux Pays-Bas (Veronique Swinkels)

Bref commentaire sur les élections aux Pays-Bas (Veronique Swinkels)

Chers amis, une courte mise à jour sur les élections.

La victoire écrasante du populisme n’a pas eu lieu aux Pays-Bas, mais il y a tout de même un changement significatif dans les clés du pouvoir.

Le grand gagnant de ces élections est le PVV (parti de Geert Wilders), et il est sans aucun doute le 2ème plus grand parti néerlandais.

Le VVD (libéraux) est devenu le plus grand parti. Mais il a beaucoup souffert. Les députés de droite sont maintenant majoritaires.

Et celui qui était jusqu’à présent le 2ème plus grand parti, le PVDA (travailliste) a beaucoup perdu, ce qui a permis à différents partis de gauche et de droite ainsi qu’à de nouveaux partis de prendre la place.

Le parti socialiste se maintient plus ou moins, mais il n’a pas réussi à profiter de la perte du parti travailliste.

D66 a progressé tout comme les Verts (Groen Links). Jesse Klaver du parti des Verts est très populaire auprès de mes enfants et de leurs amis de 18 à 25 ans. Il a su les inciter à voter.

Le CDA (chrétiens démocrates) est de retour après avoir connu un revers sévère aux dernières élections.

Il y a deux nouveaux arrivants. DENK (qui veut dire penser) fondé par des ex-députés du PVDA et qui milite pour la diversité, les immigrants et entretient des relations étroites avec la Turquie, et le Forum pour la Démocratie, anti-UE, c’est lui  qui avait initié le référendum sur l’Ukraine. Son objectif principal est d’enclencher le NLexit et de sortir les Pays-Bas de l’euro dès que possible.

Deux autres points sont à souligner: le changement climatique a été absent dans le débat et la prochaine fois j’espère bien que nous aurons plus de #femmes chefs de partis. Les têtes des listes étaient tous des hommes blancs à cravate. Ils ont monopolisé les débats et le temps d’antenne. A l’exception du parti pour les animaux qui est dirigé par une femme.

Enfin il y a également eu une forte augmentation de la participation électorale.

Le défi maintenant sera de parvenir à un gouvernement stable, car 4 ou 5 partis seront nécessaires pour obtenir la majorité au Parlement.

Veronique Swinkels

BBK/Door Vriendschap Sterker
Adviseur | Directeur

Tweede_Kamerverkiezingen_2017.svgTous les résultats de l’élection du 15/03/2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Scroll To Top